• Émilie

Ma Rencontre avec Barbue

Dernière mise à jour : 1 juil. 2021

Ma copine et moi souhaitions accueillir un lapin dans notre petite famille depuis un bon moment. Pour éviter de prendre une décision impulsive, nous avons pris le temps de nous informer et d'être sensibilisées à toute l'implication nécessaire. Après des heures à visionner des vidéos, à lire et à discuter, nous avons contacté le refuge The Bunny Bum pour déposer notre candidature comme famille d'accueil. Annie nous a répondu très rapidement et nous avons eu la chance de nous rendre sur place pour rencontrer la très grande famille de lapins, sans oublier la belle PuppyGirl et lady Mélodie. Nous avons été rapidement charmées par l'endroit et tout l'amour qui en émanait.

Notre rencontre avec Barbue a été un coup de coeur. Elle nous a tout de suite séduit avec son caractère très affirmé, son énergie et son look échevelé! Elle est venue vers nous sans gêne et nous a laissé la flatter pendant qu'on la nourrissait. Elle nous a même dévoilé son petit côté autoritaire en tapant de la patte dès la première rencontre!



En repartant du refuge, je ressentais un mélange d'émotions. J'étais à la fois super enthousiaste et fébrile! Pour moi, être responsable d'un être vivant, c'est immense. Nous devions nous assurer que tout soit prêt pour la combler de bonheur : un appartement "rabbit proof", un grand enclos douillet, des jouets, des cachettes, un lit, du foin à profusion et des légumes frais et croustillants!

Les premiers jours suivant son arrivée, nous avons passé des heures allongées par terre à l'observer et à interagir avec elle pour faire connaissance. Babou (pour les intimes) a rapidement pris ses aises dans sa nouvelle maison remplie de tapis pour maximiser son confort! Ses activités favorites étaient de dormir, manger, faire des courses-folles-et-acrobatiques (binkies!) et explorer tous les recoins accessibles sur des tapis puisqu'elle prenait les planchers pour du feu.





Les moments de fous rires avec Babou ont été nombreux. Comme je le disais, elle a son petit caractère bien distinct. Impossible de se faire à manger dans la cuisine sans que son fin odorat détecte ses légumes préférés! Plus on ignorait ses beaux yeux pour qu'on partage avec elle, plus elle tapait de la patte pour qu'on s'exécute. Bien sûr, je flanchais assez rapidement devant son impatience.

J'aurais passé tout mon temps avec elle. Son énergie et son originalité me divertissaient et me faisaient un grand bien. Nous avons beaucoup joué ensemble avec ses petites balles à grelot et les trucs que j'essayais de lui apprendre. Babou est une lapine plutôt indépendante, mais elle aimait nos petites séances matinales de brossage et de massages. Même si elle n'était pas le genre à solliciter les caresses, elle se laissait flatter et couvrir de bisous dans ses moments relax de la journée...c'est-à-dire la majorité du temps. Lorsqu'elle faisait des flops, elle me laissait même flatter sa bédaine!

Elle n'était pas du tout timide, au contraire elle était très sociable. Une personne cognait à la porte et Babou accourrait pour l'accueillir avec toute sa curiosité. Elle en a surpris plusieurs qui étaient convaincus qu'un lapin c'était "hyper craintif et ennuyant"...complètement l'opposé de Babou! Nous apprenions à nous connaître de jour en jour et à établir un lien de confiance. J'ai commencé à lui donner accès au sofa en cachette et elle l'a tout de suite adopté. Nous avons rapidement compris que c'était devenu SON sofa.

Lorsqu'il était temps de regarder un film, elle s'étendait de tout son long en dentronnant.

Je garde de très beaux souvenirs avec cette petite lapine qui est passée rapidement dans ma vie. Malheureusement, les allergies et l'asthme de ma copine ne faisaient pas bon ménage avec le foin et Babou. Devoir la ramener au refuge après un mois passé avec elle a été émotionnellement très difficile. Je m'y étais beaucoup attachée et j'aurais souhaité être sa dernière maison. Annie a été tellement compréhensive, empathique et rassurante que ça m'a aidé à calmer mon sentiment de culpabilité. Babou mérite tout l'amour du monde et une famille qui appréciera son unicité!