• Audrey

Ma Rencontre avec Millie

Dernière mise à jour : 21 mai

Millie. Petit bout de bonheur poilu. Quand j'ai communiqué avec Annie, du refuge The Bunny Bum, je n'avais pas l'intention d'adopter un lapin. Je voulais seulement faire du bénévolat, ou une bonne action.


J'avais déjà 2 lapins à la maison et 4 chats! J'avais déjà beaucoup de petits cœurs battants chez moi. Mais j'avais de la place et de l'amour à donner.

Daisy avec un de mes chats

Daisy et Alfie

Je ne voulais pas devenir bénévole dans une SPCA, ou dans un refuge. La pandémie actuelle faisait aussi en sorte que je craignais ne pas pouvoir aller donner du temps de cette façon. Je voulais faire quelque chose de concret pour un lapin, et puisque j'en avais les moyens financiers, j'ai décidé de postuler pour devenir famille d'accueil.


Annie a été merveilleuse. Tellement gentille, elle m'a mentionné être très heureuse de recevoir une telle candidature et m'a invité à venir vous visiter. Elle a commencé à me présenter ta famille, et à me parler de tout le monde. Les lapereaux, leur besoins, leurs habitudes. Jess, Barbue, leurs histoires...


Quand j'ai posé les yeux sur toi ma belle Millie, c'est comme si mon cœur s'était rempli de lumière. De peine et d'incompréhension aussi. Comment quelqu'un ayant la garde d'un animal pouvait se dire "Ça coûte trop cher je ne l'emmènerai pas au vétérinaire"? Je sais qu'il y a plusieurs façons de penser mais je n'en vois aucune dans ma tête où cette réflexion puisse passer. J'ai décidé que si c'était de toi donc j'avais la chance de m'occuper pendant 3 mois, j'allais tellement te cajoler que tu en oublierais tes mauvais souvenirs. Tu étais si petite dans ton grand enclos rempli de jouets, de doudous et de cachettes! Timide aussi mais curieuse de savoir qui j'étais et avide de caresses. Tu t'es laissé approcher, comme si la vie ne t'avais jamais fait de misères.


La vie fait bien les choses, puisque, après la rencontre, Annie et moi avons discuté, et d'un commun accord, on s'est dit que tu viendrais à la maison pour 3 mois.


À la maison, tu es aussi tombée en amour avec les autres membres de la famille.

Quand Millie est arrivée à la maison

J'étais impressionnée par ta curiosité, ta sociabilité. Les autres chats t'ont aussi adopté tout de suite, tu as même gagné une colocataire de meuble de télévision! Avec les lapins, ce n’est pas pareil. Ton frère d'adoption t'a tout de suite accepté, ta tannante de sœur elle, a encore un peu de mal à s'adapter, mais on va y arriver, on est pas inquiet. Tranquillement, tu t'es habituée à nous, les odeurs, les bruits de la maison. Tranquillement j'ai commencé à dire des trucs comme "Belle fille à Maman", ou comme "Viens, Maman a un cookie". Papa ne faisait pas de commentaires, mais il me connait bien. Il avait remarqué que je te considérais déjà comme un membre de la famille. Puis, cela s’est imposé naturellement à moi. Tu t'adaptais bien, et si on excluait ta relation avec Daisy, tout allait pour le mieux.


On y a réfléchi, mais pas longtemps. La décision était si facile à prendre. On a demandé à Annie de faire changer le contrat de famille d'accueil en contrat d'adoption. On voulait te garder avec nous et continuer de te donner de l'amour pour le reste de ta vie.

Millie et moi

Quelle belle nouvelle pour toi, puisque tu semblais nous aimer et t'épanouir! La seule mauvaise nouvelle, c'était qu'on aurait plus de place pour être famille d'accueil pour quelqu'un d'autre. Mais on n’a pas eu trop de difficultés à accepter ça, puisque tu remplissais déjà nos cœurs de bonheur!

Millie et sa petite patte

Je pense que notre "belle rencontre" a changé ma vie. Je ne voudrais pas tomber dans le sentimental, mais je pense que toi et moi, on était fait pour se rencontrer. Tu m'apprends des choses tous les jours, tu m'impressionnes par ton intelligence, ta curiosité et ta façon de jouer et de t'intéresser à tout. J'ai de la chance d'avoir croisé ton chemin et j'en prends conscience, tous les jours.


Breakfast en famille

Millie dans son lit







61 vues0 commentaire